SYNDROMES DE GITELMAN ET DE BARTTER

 
  • Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 mars 2012

IONOGRAMME SANGUIN 10 mars, 2012

Classé dans : Non classé — Carmen @ 14:55

Le ionogramme est le dosage des principaux constituants ionique du sang.

Ce dosage sert à  :

  • Dépister un déséquilibre hydro-électrolytique pouvant entraîner des conséquences sur le métabolisme.

 

Le sodium (Na) : la natrémie

Norme biologique

  • 133 – 143 mmol / L

Intérêt du dosage

Le sodium est le principal cation du secteur extracellulaire, son dosage est le reflet de l’état d’hydratation de l’organisme.

  • Hyponatrémie :
  • Conséquence d’un déficit d’apport de sodium. : pertes digestives, rénales.
  • Conséquence d’une augmentation de la quantité d’eau (hyperhydratation) : insuffisance cardiaque, rénale, hépatique; œdèmes.
  • Hyponatrémie de dilution.
  • Hypernatrémie :
  • Conséquence d’une diminution de la quantité d’eau (déshydratation) : pertes digestives, diminution d’apport hydrique, perte d’eau importante, sudation.
  • Conséquence d’une surchage de sodium.

 

Le potassium (K) : la kaliémie

Norme biologique

  • 3,5 – 5 mmol / L

Intérêt du dosage

Le potassium est le principal cation du secteur intracellulaire. Il  intervient principalement dans les phénomènes de contraction musculaire et d’automatisme cardiaque.

  • Hypokaliémie :
  • Déficit d’apport potassique.
  • Perte digestive.
  • Perte rénale.
  • Hyperglycémie.
  • Hyperkaliémie :
  • Excès d’apport potassique.
  • Défaut d’élimination rénale et/ou digestive.
  • Hémolyse.
  • Exercices intenses.

 

Le chlore (cl-) : la chlorémie

Norme biologique

98 – 106 mmol / L

Intérêt du dosage 

Les variations sont parallèles à celle du sodium.

Hypochlorémie :

  • Conséquence d’un déficit d’apport de sodium. : pertes digestives, rénales.
  • Conséquence d’une augmentation de la quantité d’eau (hyperhydratation) : insuffisance cardiaque, rénale, hépatique; œdèmes.
  • Hyponatrémie de dilution.
  • Hyperchlorémie :
  • Conséquence d’une diminution de la quantité d’eau (déshydratation) : pertes digestives, diminution d’apport hydrique, perte d’eau importante, sudation.
  • Conséquence d’une surchage de sodium.

 

Le calcium (Ca) : la calcémie

Norme biologique

2,2 – 2,6 mmol / L

Intérêt du dosage

Le calcium joue un rôle fondamental dans la formation et la minéralisation des os, mais aussi dans la transmission de l’influx nerveux.

  • Hypercalcémie :
  • Métastases osseuses et le myélome.
  • Hyperparathyroïdie.
  • Intoxication par la vitamine D et l’absorption de calcium et d’alcalins.
  • Immobilisation prolongée.
  • Acromégalie.
  • Hyperthyroïdie.

  • Hypocalcémie :
  • Malabsorptions digestives.
  • Insuffisance rénale chronique.
  • Hypoparathyroïdie.
  • Cancer médullaire de la thyroïde.

 

Le magnésium (Mg) : la magnésémie

Norme biologique

  • 0,75 – 1 mmol / L

Intérêt du dosage

Le magnésium joue un rôle dans nombreuses réactions enzymatiques de l’organisme :

  • excitabilité neuro-musculaire : rôle anti-tétanisant.
  • agrégation des plaquettes sanguines : rôle dans la formation du clou plaquettaire.
  • antagoniste de certains effets du calcium.

  • Augmentation du magnésium :
  • Absorption contenant du magnésium.

  • Diminution du magnésium :
  • Diminution de l’absorption digestive :
  • Dans les maladies de l’intestin grêle.
  • Dans les malnutritions.
  • En cas d’insuffisance rénale.
  • Par perte urinaires excessives.
  • Maladies rénales.
  • Diurétiques.
  • Hypercalcémies.
  • Avec la prise de certains médicaments.

 

Source : soins-infirmiers.com

 

 

 
 

Informaticien de santé publ... |
Impotence chez l'homme |
hypocondriaque ? moi ?! si ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ZENKYO
| INSTALLATION INFIRMIER LIBERAL
| Le regime pour tous