SYNDROMES DE GITELMAN ET DE BARTTER

 

IONOGRAMME SANGUIN 10 mars, 2012

Classé dans : Non classé — Carmen @ 14:55

Le ionogramme est le dosage des principaux constituants ionique du sang.

Ce dosage sert à  :

  • Dépister un déséquilibre hydro-électrolytique pouvant entraîner des conséquences sur le métabolisme.

 

Le sodium (Na) : la natrémie

Norme biologique

  • 133 – 143 mmol / L

Intérêt du dosage

Le sodium est le principal cation du secteur extracellulaire, son dosage est le reflet de l’état d’hydratation de l’organisme.

  • Hyponatrémie :
  • Conséquence d’un déficit d’apport de sodium. : pertes digestives, rénales.
  • Conséquence d’une augmentation de la quantité d’eau (hyperhydratation) : insuffisance cardiaque, rénale, hépatique; œdèmes.
  • Hyponatrémie de dilution.
  • Hypernatrémie :
  • Conséquence d’une diminution de la quantité d’eau (déshydratation) : pertes digestives, diminution d’apport hydrique, perte d’eau importante, sudation.
  • Conséquence d’une surchage de sodium.

 

Le potassium (K) : la kaliémie

Norme biologique

  • 3,5 – 5 mmol / L

Intérêt du dosage

Le potassium est le principal cation du secteur intracellulaire. Il  intervient principalement dans les phénomènes de contraction musculaire et d’automatisme cardiaque.

  • Hypokaliémie :
  • Déficit d’apport potassique.
  • Perte digestive.
  • Perte rénale.
  • Hyperglycémie.
  • Hyperkaliémie :
  • Excès d’apport potassique.
  • Défaut d’élimination rénale et/ou digestive.
  • Hémolyse.
  • Exercices intenses.

 

Le chlore (cl-) : la chlorémie

Norme biologique

98 – 106 mmol / L

Intérêt du dosage 

Les variations sont parallèles à celle du sodium.

Hypochlorémie :

  • Conséquence d’un déficit d’apport de sodium. : pertes digestives, rénales.
  • Conséquence d’une augmentation de la quantité d’eau (hyperhydratation) : insuffisance cardiaque, rénale, hépatique; œdèmes.
  • Hyponatrémie de dilution.
  • Hyperchlorémie :
  • Conséquence d’une diminution de la quantité d’eau (déshydratation) : pertes digestives, diminution d’apport hydrique, perte d’eau importante, sudation.
  • Conséquence d’une surchage de sodium.

 

Le calcium (Ca) : la calcémie

Norme biologique

2,2 – 2,6 mmol / L

Intérêt du dosage

Le calcium joue un rôle fondamental dans la formation et la minéralisation des os, mais aussi dans la transmission de l’influx nerveux.

  • Hypercalcémie :
  • Métastases osseuses et le myélome.
  • Hyperparathyroïdie.
  • Intoxication par la vitamine D et l’absorption de calcium et d’alcalins.
  • Immobilisation prolongée.
  • Acromégalie.
  • Hyperthyroïdie.

  • Hypocalcémie :
  • Malabsorptions digestives.
  • Insuffisance rénale chronique.
  • Hypoparathyroïdie.
  • Cancer médullaire de la thyroïde.

 

Le magnésium (Mg) : la magnésémie

Norme biologique

  • 0,75 – 1 mmol / L

Intérêt du dosage

Le magnésium joue un rôle dans nombreuses réactions enzymatiques de l’organisme :

  • excitabilité neuro-musculaire : rôle anti-tétanisant.
  • agrégation des plaquettes sanguines : rôle dans la formation du clou plaquettaire.
  • antagoniste de certains effets du calcium.

  • Augmentation du magnésium :
  • Absorption contenant du magnésium.

  • Diminution du magnésium :
  • Diminution de l’absorption digestive :
  • Dans les maladies de l’intestin grêle.
  • Dans les malnutritions.
  • En cas d’insuffisance rénale.
  • Par perte urinaires excessives.
  • Maladies rénales.
  • Diurétiques.
  • Hypercalcémies.
  • Avec la prise de certains médicaments.

 

Source : soins-infirmiers.com

 

 

7 Commentaires

  1.  
    Anna22
    Anna22 écrit:

    Bonjour Carmen, je reviens vers vous après avoir lu la plupart des témoignagnes sur ce sacré syndrôme … J’ai 51 ans et diagnostiquée Gitelman depuis 3 ans, avec tout un tas de symtômes allant de l’épuisement aux crampes musculaires en passant par les nausées, les douleurs dorsales et depuis quelques temps, une arthrose cervicale et brachiale ainsi qu’un rhumatisme métabolique au poignet gauche (sans doute de la chondrocalcinose) qui m’handicape de plus en plus. Je suis en arrêt depuis 3 semaines pour névralgie cervico brachiale et asthénie, mais je sais bien que c’est ce foutu syndrôme de gitelman qui est la cause de tout cela, accentué par du stress (au travail et en dehors malheureusment …). Bref, et aujourd’hui un stress supplémentaire vient s’ajouter à tout cela avec la réponse du médecin conseil de la CPAM DES COTES D’ARMOR qui refuse tout net la prise en charge à 100 % !!! Je suis tout simplement dépitée et complètement découragée … Je ne comprends pas ce refus alors que visiblement le syndrôme de Gitelman figure dans la liste des ALD HORS LISTE MALADIE RARE et que bon nombre de personnes atteintes de Gitelman semblent en bénéficier. Alors, voilà ma question : à qui faut-il s’adresser et comment faut-il rédiger la demande pour qu’elle soit enfin acceptée ??? Merci pour vos réponses.

  2.  
    nat56
    nat56 écrit:

    Bonjour,
    désolée que vous ayez tant de douleurs,celà date de longtemps ?
    Hugo est pris en charge à 100% dans le morbihan. une lettre de sa néphrologue, avec protocole de demande de prise en charge 100%, j’avais joint aussi un détail de la maladie (gène en cause, type de mutation….) Si besoin je veux bien vous poster une copie de ce courrier d’accompagnement explicatif pour info.
    Bon courage !

  3.  
    Carmen
    Carmen écrit:

    Bonjour Anna, J’habite également Les Cotes d’Armor, j’ai été prise en charge à 100 % à la première demande.
    De quel coin êtes vous ? Dépendez vous de St Brieuc ou Dinan ? Je vous donnerai le nom en privé du Monsieur qui a validé la prise en charge. On a juste envoyé le protocole.
    Courage, ça va marcher.

  4.  
    sandrine
    sandrine écrit:

    Bonjour anna
    Je suis également prise a 100% j’ai juste envoyée la demande de mon généraliste ainsi que le document indiquant le diagnostique du SG et ils m’ont renvoyé la demande dans le mois
    Donc la il faut que tu insistes c’est pas normal!!
    bonne journée

  5.  
    Anna22
    Anna22 écrit:

    Merci Nat et Carmen pour votre soutien et vos conseils, ça fait du bien. Je dépends de la CPAM de St-Brieuc. En fait, je pense fortement que ça n’a pas été accepté par manque de « motivation » de la part de mon médecin traitant qui n’a pas suffisamment détaillé la demande d’ALD, ni pris contact avec mon néphrologue, ni joint de courrier à l’attention du médecin conseil. Je suis en train de revcir tout ça … Je viens de prendre rdv avec mon néphro (pas avant le 27 août !!!) etje compte demander un rdv rhumato pour la chondrocalcinose. Par contre, la demande d’ALD doit-elle se faire en « hors liste » ou « maladie rare » ??? Pouvez-vous me renseigner là-dessus ?

  6.  
    Carmen
    Carmen écrit:

    Bonsoir Anna, j’ai le document ALD sous les yeux et c’est ni « hors liste » ni « maladie rare », c’est un protocole de soins pour « affection longue durée » (feuille violette) où mon médecin traitant à détaillé la pathologie.
    A bientôt. Bon week end.

  7.  
    Carmen
    Carmen écrit:

    Anna, j’essaie de vous adresser un mail en privé pour vous donner le nom de la personne de St Brieuc et la messagerie ne fonctionne pas.
    Si vous le souhaitez, renvoyez un nouveau commentaire avec une autre adresse email. Bon week end.

Commenter

 
 

Informaticien de santé publ... |
Impotence chez l'homme |
hypocondriaque ? moi ?! si ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ZENKYO
| INSTALLATION INFIRMIER LIBERAL
| Le regime pour tous